Rechercher

ARCHITECTE D’INTÉRIEUR, EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER ?


Architecte d’intérieur, en quoi ça consiste ?

L’architecte d’intérieur (que j’appellerai AI) conçoit et aménage les espaces. Il a notamment la possibilité de préconiser la destruction de murs, le dévoiement de la plomberie, ou proposer de réaménager l’électricité… Lorsqu’il suit les chantiers, il devient « maître d’œuvre ». Quant au client, il est appelé le « maître d’ouvrage ». (Mémo technique : l’architecte fait l’œuvre, il est donc le maître de l’œuvre). En France, la législation demande au maître d’œuvre de souscrire à une assurance décennale pour couvrir ses prescriptions sur le chantier.


Parlons déco !

Oui l’architecte d’intérieur a également vocation à décorer vos espaces, cependant contrairement au décorateur d’intérieur, l’AI a aussi des notions techniques des ouvrages. Non, nous ne sommes pas des spécialistes de l’électricité, de la plomberie, ou du carrelage… mais nous avons des connaissances techniques qui permettent la coordination des différents corps de métier, mais aussi de réfléchir à l’ensemble des espaces en ayant conscience des problématiques techniques. Contrairement au décorateur qui n’a pas d’obligation de diplôme, l’AI doit être diplôme en architecture d’intérieur, son diplôme lui permet notamment de souscrire à l’assurance décennales pour le suivi de vos chantiers.

En bref, le décorateur interviendra sur la couleur des murs, le mobilier à poser, les tissus… alors que l’architecte d’intérieur pourra vous proposer de rénover la totalité de votre salle de bain, réaménager vos espaces, concevoir du mobilier sur mesure, et s’adapter totalement à votre mode de vie.


Et le prix dans tout ça ?

En phase projet, vous pouvez compter entre 40€ et 100€ du m², cela dépendra de votre projet, de la superficie et de vos demandes (réalisation de plans, perspectives dessin ou 3D, choix des matériaux, prescription mobilier et déco, dessin de mobilier sur-mesure ou demi-mesure…)

Sachez que le travail d’architecte d’intérieur mérite du temps, et contrairement aux émissions de télévision qui vous font penser que tout a été fait en un clin d’œil, des équipes ont en amont travaillé sur le projet !

Il est toujours possible de faire une visite de conseil mais elle ne sera jamais suffisante pour concevoir un espace à votre image.

Concernant le suivi de chantier qui commence à partir du moment où vous faites le choix des entreprises, comptez entre 8% et 13% de la somme totale des travaux. Avec la déduction du projet.


Quelles sont les étapes qu’un architecte d’intérieur peut vous proposer ?

Le projet :

- Prise de côte et réalisation d’un plan existant

- Propositions d’aménagement sur plan

- Ambiances, planches tendances (pour comprendre vos goûts)

- Propositions de matériaux (carrelage, parquet, moquette, bois…)

- Proposition de sanitaires (Mitigeur, paroi de douche, baignoire, wc…)



Perspective dessin ou 3D – Photoréaliste ou non (afin que vous puissiez vous projeter plus facilement)

Les différents plans fournis pour le bon fonctionnement d’un chantier :

- Plan de l’existant

- Plan de démolition

- Plan d’aménagement

- Plan de cloison/maçonnerie

- Plan de schémas électricité

- Plan des sols

- Plan de peinture (référence couleur/papier peint…)

- Plan de faux-plafond

- Plan de mobilier sur mesure (élévation, détails…)

- Élévations diverses pour comprendre la pose (emplacement mitigeur salle de bain par exemple)

- Réalisation d’un descriptif écrit des ouvrages, précisant les matériaux, les références choisies…

Les dépôts administratifs si nécessaire :

- Autorisation de travaux (en cas d’établissement recevant du public)

- Déclaration préalable pour le changement de façade (modification de fenêtre par exemple)

- Permis de construire (si agrandissement inférieur à 20m²)


Le chantier :

- Proposition d’entreprises (en lot séparé ou tout corps d’état, à savoir que l’entreprise tout corps d’état vous apportera une satisfaction plus saine, car le lot séparé est souvent difficile à gérer, notamment sur les responsabilités.

Voici un exemple : on constate en cours de chantier que le carrelage déjà posé a été cassé. Il faut donc le remplacer, cependant personne n’a expliqué avoir cassé le carrelage, qui paie ? En cas d’entreprise tout corps d’état, nous considérons que le carrelage a été cassé par une personne de l’équipe, l’entrepreneur prend donc en charge le remplacement. En cas de lot séparé, il faudrait demander que chaque entreprise présente sur le chantier paie, ce qui en réalité est très complexe à appliquer.

- Visite de chantier avec les entreprises

- Chiffrage des entreprises

- Réception et lecture des devis

- Négociations

- Réunion de lancement des travaux

- Réunion de chantier hebdomadaire

- Compte rendu de chantier

- Validation des factures

- Réception de chantier

- Levée des réserves


Vous comprendrez donc que le travail de l’architecte d’intérieur n’est pas uniquement de choisir la décoration de vos espaces et que cela est plus complexe.


Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je me ferai un plaisir de vous répondre.


Julia - ATELIER JOI

 
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram

Copyright ©2020 Atelier JOI Tous droits réservés